Possotomé

Au bord du Lac Ahémé ...

Echos de Possotomé

Photothèque

Infothèque


Déversement d’eaux usées de l’usine de Sobebra de Possotomé dans le Lac Ahémé : L’ADESCAP communique


COMMUNIQUE RADIO DIFFUSION N°3

Le Président du Bureau Exécutif de l’ADESCAP Communique
Dans le cadre de la poursuite des échanges avec la Direction Générale de la SOBEBRA sur les différents points de notre motion de protestation du jeudi 11 août 2016, une séance de travail a eu lieu le mercredi 12 octobre 2016 à Cotonou avec la délégation de la SOBEBRA conduite par son Directeur Général.

A l’ouverture de la séance de travail, le Directeur Général de la SOBEBRA nous a informé de la lettre qu’il a reçu de l’ABE portant : Inspection de son usine de Possotomé et des résultats des analyses des prélèvements des eaux usées rejetées dans le lac Ahémé et de la réunion de clarification qu’il a eu à ce sujet avec le Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable en présence des responsables de l’ABE.

Le Directeur Général de la SOBEBRA, nous a également informé qu’il a repris quelques modifications au niveau de la station d’épuration des eaux usées rejetées dans le lac Ahémé en vue du respect des normes en vigueur.

A l’issue des présentations de la délégation de la SOBEBRA, nous (BE/ADESCAP et Mairie de Bopa) avons présenté à la délégation de la SOBEBRA notre position finale relative à la solution alternative au point n°1 de notre motion qui demande l’arrêt immédiat du rejet des eaux usées polluées et toxiques de l’usine dans le lac Ahémé ; à savoir :
-  la SOBEBRA fera visiter la station d’épuration à l’ADESCAP avec des techniciens ou une structure habiletée qui attestera du bon fonctionnement de l’installation et de ses différents compartiments ;
-  la SOBEBRA délivrera ensuite quatre (04) permis permanents de vérification du dispositif à l’ADESCAP qui à tout moment et à sa discrétion pourra envoyer ses émissaires vérifier le fonctionnement du dispositif selon les dispositions à consigner dans un cahier de charges ;
-  la SOBEBRA payera les frais d’analyse par un laboratoire international ou national agrée par l’Etat pour dix (10) prélèvements par mois soit au total cent vingt (120) prélèvements par an.

En cas de constat d’eau usée polluée d’eau rejetée dans le lac Ahémé en une journée, la SOBEBRA payera à l’ADESCAP une amende ou une pénalité.

Abordant les autres points de la motion, nous (BE/ADESCAP et Mairie de Bopa) avons soutenu que l’action première et prioritaire à mener et qui pourra soulager la peine des populations de l’Arrondissement de Possotomé est le pavage de la voie de 2,200 km allant de Possotomé à Gbèdjawa. A l’issue des discussions, il a été retenu qu’il y a lieu de chiffrer le projet, c’est-à-dire faire son étude de faisabilité afin de voir si la Mairie et la SOBEBRA peuvent mutualiser les moyens pour sa réalisation.
Un point focal a été désigné du côté de la SOBEBRA représenté par le Directeur des Relations Extérieures et du côté de l’ADESCAP représenté par le Secrétaire Général pour poursuivre la finalisation des différents documents et dossiers à valider par les deux (02) délégations au cours d’une séance à convenir d’un commun accord.

Par la même occasion, je viens aussi vous informer que le mardi 27 septembre 2016, nous avons reçu de l’Agence Béninoise pour l’Environnement, une lettre par laquelle l’ABE nous remercie de l’intérêt que nous accordons aux problèmes environnementaux de Possotomé à travers la protection et la sauvegarde de l’espèce aquatique. Elle nous a également informé que sur instructions du Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable, toutes les dispositions sont prises pour que ces nuisances ne surviennent plus.

Enfin, le Bureau Exécutf de l’ADESCAP vous remercie à nouveau pour votre sens élevé de responsabilité et vous tiendra informé au fur et à mesure de l’évolution de la situation.

Vive l’ADESCAP
Vive l’UJAP
Vive l’Arrondissement de Possotomé
Je vous remercie

Cotonou le 15 octobre 2016

Le Président,

Gilbert A. HOUNKPATIN


Quelques images des constats sur le terrain (Archives)

JPEG JPEG JPEG JPEG

JPEG JPEG JPEG JPEG

PNG



Voir aussi

  Plan de Développement Communal (PDC3) de Bopa

  Déversement d’eaux usées de l’usine de Sobebra de Possotomé dans le Lac Ahémé : L’ADESCAP communique

  NOVIZAN Edition 2015 à Sèhomi (Possotomé)